Un foyer militant familial qui a été heureux de participer à son action lui rend hommage en racontant un peu l’histoire de cet homme .

Monsieur Jules SAUNIER est né le 2 avril 1902, décédé le 21 novembre 1973.

Monsieur SAUNIER est venu résider dans un pavillon HBM à Haussonville en 1932. C’est à cette époque que nous l’avons connu.

Monsieur SAUNIER a eu la douleur de perdre son épouse en 1941 suite à la naissance de son 5ème enfant, le bébé avait 12 jours, Monsieur SAUNIER est resté seul pour élever ses cinq enfants dont l’ainée avait 15 ans. Face à cette épreuve Monsieur SAUNIER a su faire face avec courage et compétence forçant l’admiration de tout son entourage.

Il était dans un réseau de résistance nous l’avons appris au moment de la libération de Nancy, par pudeur il n’en parlait jamais.

La guerre comme partout en France atteignait les familles nombreuses du quartier qui luttaient courageusement pour nourrir leurs enfants les habiller, les chauffer etc…

En 1942 sur le Plan National a été fondé le « MOUVEMENT POPULAIRE DES FAMILLES » dont le but était de répondre à tous les problèmes de vie de familles populaires.

En 1944 après avoir pris contact avec Monsieur SAUNIER pour lui faire connaitre ce mouvement qui répondait exactement aux problèmes du quartier, Monsieur SAUNIER convaincu décide de créer une section à Haussonville en accord avec la fédération de Nancy.

Fonction de sa valeur morale, son intégrité, sa personnalité, de nombreuses familles ont répondu à son appel, la section d’Haussonville démarrait en Novembre 1944.

Première difficulté, il n’existait pas de salle de réunions dans le quartier, les premières réunions se sont déroulées chez les militants qui pouvaient recevoir, pour des réunions plus importantes, elles se déroulaient dans un café du quartier, ça ne pouvait pas durer il fallait trouver une solution.

Monsieur SAUNIER a contacté la Mairie de Nancy qui avait entre autre une baraque en bois inutilisée dans le lotissement de Gentilly. Le Maire de l’époque l’a mis à la disposition du quartier à condition que le démontage et la remise en état soient à la charge de l’association, une équipe d’hommes du quartier est venue pour faire le travail, cette baraque se trouvait dans un emplacement appartenant à la ville. Il y avait écrit au dessus de la porte d’entrée :

SALLE des FÊTES
HAUSSONVILLE St THÉRÈSE PLACIEUX

Il n’y, avait aucun point d’eau, pas de toilette, un fourneau qui chauffait au bois où au charbon. Cette unique grande salle a été utilisée par toutes les associations du quartier et par la suite au moment des élections en bureau de vote.

Cette salle des fêtes et réunions a été utilisée jusqu’en 1966 date à laquelle la ville de Nancy a construit une salle préfabriquée qui se trouvait près de l’école maternelle Donzelot, derrière le bâtiment 7  – « Les Coquelicots ».

En 1944 à la création du Mouvement Populaire des familles, tout de suite Monsieur SAUNIER a su s’entourer d’une équipe d’hommes et de femmes pour leur faire prendre des responsabilités.

Monsieur SAUNIER a su tout de suite créer un climat une ambiance faites de franchise, d’amitié et de tolérance. La solidarité était née dans le quartier. Il faudrait énumérer toutes les actions entreprises, je ne citerai que les principales.

1945 Entente avec le milieu rural, achats de pommes de terre, engrais, mirabelles.

Chauffage, coupe de bois en forêt et achat de ce bois, le tout par une équipe d’hommes passant leur dimanche à ce travail.

1954 Première machine à laver payée avec un emprunt personnel fait par Monsieur SAUNIER,

par la suite la CAF a donné des subventions.

  • Il y a eu jusqu’à 12 machines à laver circulant dans le quartier, deux militants passaient leur samedi et dimanche à vérifier et réparer les machines.
  • Machine à tricoter, aspirateurs, cireuses.
  • Groupement d’achats épicerie, charbon etc…
  • Cours de cuisine, couture qui se tiennent dans deux familles de militants avec le concours de conseillères ménagères et par la suite dans la salle des fêtes.
  • Dans le cadre de l’UDAF responsable de familles en tutelle
  • Présentation annuelle de dossiers pour les mères médaillées
  • Animation du jeudi pour les enfants
  • Séance théâtrale par les habitants du quartier.
  • En collaboration avec les associations du quartier, Fête des mères, 14 juillet, St Nicolas etc…

Toutes ces actions par des militants hommes et femmes bénévolement

Formation Participation aux journées d’études Départementales et Nationales.

Campagne régulière dans le cadre du Mouvement en particulier pour le prélèvement des allocations familiales, Sécurité Sociale, logement etc…
Action en collaboration avec les associations du quartier

EX : Demande d’un marché – accordé.

Pétition en commun pour l’amélioration du cadre de vie.

Démarrage de différentes sections sur Nancy Banlieue, Ht du Lièvre, St Léon, Beauregard, Villers avec participation au démarrage de la ruche de clairlieu.

1960 L’association Familiale avait à son actif :

  • 39 Machines à laver
  • 5 Aspirateurs
  • 3 Cireuses
  • 5 Machines à tricoter.

AMICALE HLM 1949

  • Création sur le quartier de l’amicale HLM.

Monsieur SAUNIER premier Président de section.

  • Président de la Fédération de Nancy Banlieue.

Responsabilités diverses de Monsieur Saunier :

  • 1950 administrateur élu à la Sécurité Sociale.
  • UDAF Administrateur.
  • Amis d’Haussonville membre du bureau.
  • Parents d’élèves du Placieux membre du Comité.

Voici un bref résumé du travail accompli dans le quartier sous l’impulsion de Monsieur SAUNIER.

Monsieur SAUNIER n’a laissé que des regrets.

Malheureusement un accident de la circulation en 1957 et la maladie ajoutés à de nombreux soucis ne lui ont pas permis de jouir longtemps de sa retraite et le 21 Novembre 1973 il décédait.

Forts de son exemple le Mouvement Familial a tenu grâce aux militants qui ont pris la relève, à sa suite Madame B. a repris le flambeau et les actions ont continué dans l’esprit que Monsieur SAUNIER avait imprimé